Laver Cup : un militant écologiste s'immole le bras pendant un match pour protester contre les jets privés en Grande-Bretagne

Un militant a fait irruption sur le court durant le deuxième match de la compétition vendredi, entre Stefanos Tsitsipas et Diego Schwartzman, avant de mettre le feu à son bras quelques secondes.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.

Le tennis a été le théâtre d'une nouvelle manifestation de protestation par un militant contre le réchauffement climatique, après la demi-finale du dernier Roland-Garros. Ce vendredi 23 septembre, un homme est entré sur le court de l'O2 Arena durant le match de la Laver Cup entre Stefanos Tsitsipas et Diego Schwartzman, avant de mettre le feu à son bras. Vêtu d'un t-shirt marqué de la phrase "End UK private jets", mettez fin aux jets privés au Royaume-Uni, le militant a ensuite été évacué du court.

Cette manifestation a été de courte durée, à la fin du premier set. La police londonienne a confirmé dans un communiqué l'arrestation de l'homme, ainsi que son hospitalisation. Ses blessures ne mettent pas sa vie en danger.

Le 3 juin dernier, une activiste s'était enchaînée au filet du court central de Roland-Garros durant la demi-finale entre Casper Ruud et Marin Cilic, interrompant le match plusieurs minutes. Ces derniers mois, plusieurs événements sportifs ont fait l'objet de manifestation pour la protection de la planète, comme des rencontres de Premier League, de NBA, ou encore le dernier Grand Prix de Grande-Bretagne de Formule 1.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Tennis

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.